Contact | deutsch | français
Conférence des offices AI (COAI)

 
Centre opérationnel
Landenbergstrasse 39
6005 Lucerne
 
Téléphone: 041 369 08 08
Courriel: info@ivsk.ch

 
 

5e révision de la LAI

La 5e révision de la LAI est en vigueur depuis le 1er janvier 2008. De nouveaux instruments pour l'intégration professionnelle ont été introduits.

Détection précoce et intervention précoce
Les personnes assurées peuvent s’annoncer auprès de l’Office AI si leurs emplois sont menacés en raison de problèmes de santé ou si elles ont reçu leur lettre de licenciement. Dans le cadre de la détection précoce, l’Office AI clarifie dans les 30 jours si une demande de prestation auprès de l’AI est appropriée. Si c’est le cas, l’Office AI peut prendre des mesures immédiates dans le cadre de l’intervention précoce immédiatement après le dépôt de la demande par la personne assurée, comme par exemple financer un reclassement ou offrir un soutien pour l’adaptation du poste de travail. Dans de nombreux cas, l’intervention précoce contribue à ce que la personne assurée ne perde pas son emploi et qu’elle puisse continuer d’être employée selon ses possibilités. Les employeurs bénéficient eux aussi du soutien et des conseils des spécialistes des Offices AI. Il se peut que l’employeur ait affaire pour la première fois à un collaborateur menacé par une incapacité de travail de longue durée. Sont également habilités à annoncer la personne assurée à l’Office AI des personnes de l’entourage de la personne assurée, par exemple l’employeur, le médecin ou des proches. En principe, une annonce est possible après 30 jours d’incapacité de travail ininterrompue ou en cas d’absences de brève durée fréquentes et répétées en l’espace d’une année.

Mesures de réinsertion
Les mesures de réinsertion constituent un nouvel instrument supplémentaire de la 5e révision de la LAI. Elles servent à préparer la personne assurée à l’intégration professionnelle lorsque son état de santé est trop peu stable à cet effet. L’objectif consiste à réhabituer la personne assurée au processus de travail, à encourager sa motivation au travail, à stabiliser sa personnalité et à exercer ses compétences sociales de base. Ces mesures répondent notamment aux besoins des personnes qui sont en incapacité de travail pour des raisons d’ordre psychique.

Actuel Articles Evénements
Rapport annuel 2015
Il faut arrêter quand tout fonctionne au mieux. Après hit ans au sein du Comité de la COAI, dont deux en tant que responsable du domaine d'activité "Echange de données" et six e..
|  Impressum
Conférence des offices AI, Centre opérationnel, Landenbergstrasse 39, 6005 Lucerne, 041 369 08 08, info@ivsk.ch